Accès chaîne YouTube ICM Services  

  

  • Accueil
  • ICM Services
  • ICM Services dans la presse

ICM Services dans la presse

 

Interview d'Antoine Coelho, Gérant de la société, parue dans La revue des collectivités locales:

"Les collectivités locales, de plus en plus friandes de logiciels de gestion" - Dossier réalisé par Shana Levitz 

 

...[Concrètement, le logiciel libre, de quoi s’agit-il et pourquoi l’administration française s’y intéresse-t-elle ?

"Le logiciel libre est apparu très récemment dans les collectivités. Il se distingue par son mode SaaS dit en langage technique (soft ware as a service), ce qui signifie qu’il ne fonctionne qu’en full web. Il est installé sur des serveurs distants plutôt que sur les ordinateurs de la commune. Il est donc entièrement apte à servir tout ce qui est intérêt de mobilité, facilité d’accès et intercommunalité" présente Antoine Coelho, gérant d’ICM Services.

Son premier grand avantage se situe indéniablement dans son modeste coût d’acquisition, bien moindre comparé à des logiciels propriétaires.

"Une grande partie du développement des logiciels libres est souvent financée en tout ou partie par de grands réseaux publics. Ils sont donc libres, disposent d’une licence gratuite et ne se restreignent pas à un certain nombre d’utilisateurs et de postes. Ce qui permet d’accéder à une souplesse supplémentaire en termes de mobilité, d’organisation et de performance" rajoute t-il.

Ainsi, dit plus simplement, un logiciel est défini comme libre lorsqu’il peut être utilisé, modifié et redistribué par la personne qui l’a acquis car sa licence n’est justement pas protégée. On compte parmi les logiciels libres célèbres Mozilla Firefox, Mozilla Thunderbird, Open Office ou encore VLC.

"Du fait de la typologie de sa licence singulière, l’acquisition d’un logiciel libre se fait 30 % moins cher qu’un logiciel propriétaire" souligne Antoine Coehlo d’ICM Services.]...

 

  

Logilibres ePM mis en avant: 

...[Logilibres ePM d’ICM Service se destine à la gestion de la police municipale. Il offre un accès direct aux ressources externes (Service Public.fr, Ficado, douanes, avis de recherche...), permet d’organiser et de structurer toutes les activités des forces de police (main courante, affaire, objets, OTV, fourrière, animaux...) génère et sauvegarde un flux d’informations des sites publics, édite des tableaux de synthèse réglementaires avec lien dynamique aux articles de Légifrance, apporte gestion et organisation des données par catégories (modèles, formulaires, courriers, arrêtés municipaux...), dispose d’un moteur de recherche intégré et des nouveaux outils de communication (SMS, mails, géolocalisation...), accède de façon sécuritaire à tout ordinateur et appareil mobile connecté à Internet et s’interface avec tous les logiciels de gestion libres openMairie (OpenCimetière, OpenFoncier, OpenCourrier...)]...

 

Lire l'arcticle:  pdf La Revue des collectivités locales (791 KB)